Les maisons communales bruxelloises

L’hôtel communal de Woluwe-Saint-Pierre | Het gemeentehuis van Sint-Pieters-Woluwe

Durant la première moitié du XIXe siècle, l’administration de la commune rurale de Woluwe-Saint-Pierre ne possède pas de locaux propres. La place des Maïeurs est l’un des endroits les plus anciens de la commune, et c’est là que sera bâtie la première maison communale, en 1860 (à l’angle des actuelles rues Louis Thys et René… Lire la suite L’hôtel communal de Woluwe-Saint-Pierre | Het gemeentehuis van Sint-Pieters-Woluwe

Artistes locaux

Emile Fabry, peintre symboliste | Emile Fabry, symbolistische kunstschilder

Né à Verviers le 30 décembre 1865, Emile-Henri-Barthélémy Fabry est issu d’une famille bourgeoise qui donna des bourgmestres à Liège et à Verviers. Malgré la classique opposition paternelle, le jeune homme décide en 1885, lors de son service militaire, de s’inscrire à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles. Il y reçoit l’essentiel de sa formation… Lire la suite Emile Fabry, peintre symboliste | Emile Fabry, symbolistische kunstschilder

Cités-jardins et logements sociaux

Cité jardin de la Forêt (Les pins noirs) | Tuinwijk aan de rand van het bos (Zwarte dennen)

Dès 1920, au vu de l’expansion démographique et des problèmes économiques des habitants, la commune de Woluwe-Saint-Pierre s’aligne sur la loi du 11 octobre 1919, destinée à promouvoir l’instauration de sociétés de construction de logements bon marché. Les habitations seront essentiellement réservées aux ressortissants de la commune. La société coopérative des Constructions et Habitations à… Lire la suite Cité jardin de la Forêt (Les pins noirs) | Tuinwijk aan de rand van het bos (Zwarte dennen)

La Première Guerre Mondiale

Le ravitaillement à Woluwe-Saint-Pierre | De voedselbevoorrading in Sint-Pieters-Woluwe

En été 1914, malgré l’annonce de bonnes récoltes, les stocks de nourriture se voient rapidement épuisés. La mobilisation prive les agriculteurs de main-d’œuvre ; le blocus maritime britannique qui pèse sur Anvers et l’occupation allemande empêchent les importations. La famine menace. Un Comité national de Secours et d’Alimentation, présidé par le banquier bruxellois Émile Francqui… Lire la suite Le ravitaillement à Woluwe-Saint-Pierre | De voedselbevoorrading in Sint-Pieters-Woluwe

L'eau dans tous ses états

Une piscine olympique à Woluwe | Een olympisch zwembad in Woluwe

Le 20 juin 1975, le bourgmestre François Persoons et l’échevin de la Jeunesse et des Sports Jacques Vandenhaute, inaugurent au 2 avenue Salomé le Centre sportif, un endroit depuis longtemps attaché au sport. De 1906 jusqu’à la fin des années 50, c’est l’emplacement d’un hippodrome, qui sera aussi occasionnellement transformé en champ d’aviation jusqu’en 1914.… Lire la suite Une piscine olympique à Woluwe | Een olympisch zwembad in Woluwe

Archives et histoires insolites

Benédiction apostolique | Apostolische zegen

Les archives de Woluwe-Saint-Pierre conservent un document  tout droit venu du Vatican: une bénédiction apostolique « in articulo mortis » sur papier-parchemin. Rédigé en 1950 à Rome au nom du pape Pie XII par son aumônier secret de l’époque, Guiseppe Migone, il permettait à son ou ses bénéficiaire(s), en l’occurrence ici à une famille de Woluwe-Saint-Pierre, de bénéficier… Lire la suite Benédiction apostolique | Apostolische zegen

Art nouveau

Le Palais Stoclet | Het Stocletpaleis

La construction du Palais Stoclet, situé au 279 de l’avenue de Tervueren  et inscrit au Patrimoine mondiale de l’UNESCO depuis juin 2009, prend place entre 1906 et 1911. Ce bâtiment est le fruit de la rencontre de deux hommes : le banquier et amateur d’art belge Adolphe Stoclet (1871-1949) et l’architecte d’avant-garde autrichien Josef Hoffmann (1870- 1956).… Lire la suite Le Palais Stoclet | Het Stocletpaleis